Un tramway nommé Désir

La Scène Parisienne

 » A bout de force, en chute libre, Blanche Dubois saute dans le tramway nommé  » Désir « , pour fuir les fantômes de son passé.  »

Elle atterrit chez sa soeur, Stella, pour se réfugier dans les souvenirs de son paradis perdu… Belle Rêve. Mais Stella est mariée à un ouvrier d’origine polonaise, Stanley Kowalski, qui ne supportera pas de voir son quotidien déstabilisé. Ce qui ne devait être qu’une halte de quelques jours se transforme en un long séjour qui n’en finit plus. L’intrusion de cette femme dans la vie si tranquille de Stanley va le pousser à percer à jour les secrets de sa belle-soeur…

Note d’intention :
Cette pièce met en exergue toutes les difficultés des protagonistes à faire  » cohabiter  » leurs désirs.
Tennessee Williams, obsédé par la crainte de devenir fou, décortique, à travers son oeuvre, l’humain et ses pathologies. Nous assistons ici à la dernière chance de Blanche afin de ne pas sombrer dans la folie. L’atmosphère moite et chaude de la Nouvelle-Orléans, sa musique fiévreuse et sensuelle, jouée sur scène par tous les personnages, entraînent les spectateurs dans l’univers brûlant d’un des plus grands auteurs américains du XXème siècle.

Découvrez également…