Madame de la Carlière

Théâtre du Lucernaire

53 Rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris

Madame de la Carlière fut publiée en 1773 dans la Correspondance Littéraire, puis en 1798 sous le titre De L’inconséquence du Jugement Public de nos Actions particulières. Diderot y dénonce, à travers l’histoire des amours du chevalier Desroches et de Madame de la Carlière, l’attitude de la « foule imbécile » qui juge sans réelle connaissance de cause, ou plutôt sans connaissance des multiples causes qui font agir les personnages. Cette peinture satirique des mœurs s’appuie sur un personnage de femme à la personnalité exceptionnelle, capable d’aller jusqu’au bout de ses sentiments et de pousser jusqu’à leur paroxysme le bien ou le mal.
Jusqu’à quelles extrémités peuvent nous pousser les passions fortes ?  

Découvrez également…