Danser à la Lughnasa

Théâtre 13 Jardin

103A Boulevard Auguste Blanqui, 75013 Paris

Le chef d’oeuvre de Brian Friel, un hymne à la vie, au courage et aux femmes.

Michael plonge dans ses souvenirs d’enfance. En 1936, pendant les fêtes de la Lughnasa, il vit alors avec sa mère et ses tantes dans une maison isolée en pleine campagne Irlandaise. Les cinq soeurs Mundy, femmes solitaires et indépendantes se battent courageusement pour subsister et s’évadent grâce aux airs qu’elles écoutent sur leur TSF détraquée.

Cet été-là, deux hommes vont faire irruption dans ce monde féminin : l’oncle Jack qui revient mourant d’Ouganda après avoir passé 25 ans à servir dans une Léproserie et Gerry Evans, le charismatique père de Michaël, trop souvent absent.
L’Irlande change, les moeurs évoluent, les campagnes se dépeuplent. C’est la fin d’une époque mais aussi celle de l’enfance de Michael. Il nous raconte  » ce curieux mélange de souvenirs « .

 » Et même si je n’étais alors qu’un enfant de sept ans, je sais que j’éprouvais un sentiment de malaise, je me rendais compte qu’il existait une brèche grandissante entre ce qui semblait être et ce qui était, que les choses changeaient trop vite devant mes yeux, et qu’elles devenaient ce qu’elles n’auraient pas dû devenir.  »

Découvrez également…