La vie matérielle

Théâtre de la Manufacture des Abbesses

7 Rue Véron, 75018 Paris

Sur le ton de la confidence, Marguerite Duras fait le bilan de sa vie personnelle et artistique.

Cette auteure majeure à l’apogée de son oeuvre nous invite à une confession intime passionnante.

Sur le ton de la confidence, Marguerite Duras fait le bilan de sa vie personnelle et artistique : l’enfance en Indochine, le rapport à la mère, les lieux fondateurs de sa vie d’adulte, la vie amoureuse et sexuelle, l’alcool, la rencontre avec Yann Andréa, le féminisme (la mère, l’amante, la femme au foyer), le rapport à l’injustice, à la célébrité. Nul besoin d’être un familier de l’oeuvre pour découvrir cette vie hors norme.

« Catherine Artigala est Marguerite Duras. Elle est écriture. Elle est cette force de vie qui nous bouleverse par sa drôlerie, son culot, son insouciance, parfois, sa radicalité, souvent. » William Mesguich

Découvrez également…