L’école des femmes

Théâtre Dejazet

41, Boulevard du Temple 75003 Paris

Résumé

Pour donner vie à cette Comédie, le metteur en scène, Nicolas Rigas, vous plonge dans un univers où se mêlent le Théâtre, la Farce et l’Opéra.

Arnolphe, riche bourgeois, n’a qu’une hantise : se marier à une femme qui le fasse cocu. Pour remédier à cela, il a élevé à l’écart du monde et dans l’ignorance la plus totale, une jeune demoiselle, de plus de vingt ans sa cadette, dans l’espoir d’en faire une épouse  » modèle « . Mais les plans de notre homme ne se déroulent pas comme prévu, l’Amour, sous les traits d’un jeune amant, va frapper au coeur de la jeune Agnès…

Chef d’oeuvre de Molière qui parle si bien de notre humanité, et sait vous en faire rire !
Profondément contemporain, il vous parle ici de la place des femmes et du détournement de la religion et de concepts moraux à des fins personnels.
Nicolas Rigas vous plonge dans cette Comédie en mariant au Théâtre, l’Acrobatie, la Farce, la Musique et le Chant Lyrique.

Fiche technique

Auteur : JBP Molière, Jacques Offenbach
Artistes : Nicolas Rigas, Martin Loizillon, Antonine Bacquet ou Amélie Tatti, Salvatore Ingoglia, Jean Adrien Espiasse, Romain Canonne, Philippe Ermelier ou Raphaël Schwob
Metteur en scène : Nicolas Rigas

Infos pratiques

Séances :

  • Lundi : kiosques fermés
  • Mardi : 20h45
  • Mercredi : 20h45
  • Jeudi : 20h45
  • Vendredi : 20h45
  • Samedi : 16h et 20h45
  • Dimanche: relâche

séances exceptionnelles les 24 et 31 décembre à 20h45 et le 25 décembre à 16h

Plan d’accès

Vidéo

Presse

La Provence  » Sur une musique de Jacques Offenbach, la pièce résonne avec une étonnante et frappante modernité. Dans un univers partagé entre l’originalité et le classique, Nicolas Rigas a mis en scène un texte intemporel. Une belle énergie au service d’un grand texte. Notre avis : on aime.  »  »
Le Figaro  » La version de Nicolas Rigas, acteur, chanteur lyrique et directeur du Théâtre du petit monde, a ceci d’original qu’elle mêle à la pièce quelques airs des Contes d’Hoffmann. Ça fonctionne à merveille, grâce à une bonne distribution et une mise en scène enlevée.  »  »
Web Théâtre  »  » La version que nous propose Nicolas Rigas est une proposition originale et brillante. Une vraie réussite ! Cette  » École des femmes  » fait partie de ces pépites que l’on découvre pendant le Festival.  »  »