Juliette Drouet

Studio hebertot

78 Bis Boulevard des Batignolles 75017 Paris

Résumé

« Si mon nom vit ton nom vivra » Victor Hugo

Mais qu’est-ce qui a donc poussé Kareen Claire à vouloir écrire un spectacle sur Juliette Drouet ? Certainement pas cette  » Mademoiselle Juliette « , théâtreuse populaire en son temps sacrifiant une liberté difficilement acquise à l’emprise d’un homme et ce durant un demi-siècle !
Certainement pas non plus cet animal en laisse, cloîtrée, observant le quotidien de son amant avec sa femme, depuis la fenêtre de sa geôle, dévorée par un amour irraisonné, le squelette rongé par la résignation. Non, Kareen Claire ne pouvait pas admirer cette femme-là. C’est donc bien  » l’autre Juliette « , cette amoureuse infiniment et indéfiniment passionnée  » son  » Victor Hugo.

Juliette écrira plus de 22000 lettres à son géant, inspirant sa plume, sauvant sa vie et ses manuscrits. Ensemble, leurs voix se mesureront à la tempête de l’amour et à l’ouragan de la haine, aux souffles les plus terribles et les plus exaltants de notre mémoire. Pour sublimer leur passion, ils sauront toujours retrouver leurs chants, leurs accents les plus cristallins.
Les dernières répliques de cette pièce musicale interrogent :  » Je suis heureuse et fière de signer mon certificat de vie par ce seul mot  » Je t’aime « . Le tout est de savoir qui les prononce : Juliette Drouet ou Kareen Claire ?

Compositeur : Cyril Duflot Verez
Piano : Cyril Duflot Verez
Voix off : Jean Réveillon
Lumières : Jacques Rouveyrollis.

Fiche technique

Auteur : Kareen Claire, Thierry Sforza
Artistes : Kareen Claire
Metteur en scène : Bernard Schmitt

Infos pratiques

Séances :

  • Lundi : kiosques fermés
  • Mardi : 19h
  • Mercredi : relâche
  • Jeudi : relâche
  • Vendredi : relâche
  • Samedi : relâche
  • Dimanche: relâche
Plan d’accès