Billie Holiday – Sunny Side

A la Folie Théâtre 

6 rue de la Folie-Méricourt 75011 Paris

Résumé

Le destin clair-obscur de Billie Holiday au son de sa voix mythique, dans un spectacle joué et dansé.

Billie Holiday : la femme et l’artiste. La vie d’une figure légendaire de l’histoire des États-Unis se raconte au fil des souvenirs de Lady Day.
Une histoire intense dans l’Amérique de la ségrégation, où résonne, entre jeu et danse, la voix sombre et lumineuse d’une femme unique qui a marqué la naissance du jazz.

Fiche technique

Auteur : Naïsiwon El Aniou
Artiste : Naïsiwon El Aniou
Metteur en scène : Naïsiwon El Aniou

Infos pratiques

Séances :

  • Lundi : kiosques fermés
  • Mardi : relâche
  • Mercredi : relâche
  • Jeudi : relâche
  • Vendredi : 21h
  • Samedi : 21h
  • Dimanche: relâche
Plan d’accès

Vidéo

Presse

Elle  » Une rencontre intime avec une grande dame fracassée et fracassante.  »
Télérama  » Un parcours entre épreuves et résurrections… aussi riche que bouleversant.  »
le Monde  » Une évocation sensible de la Billie Holiday intime.  »
Le Parisien  » Une création magistrale.  »
La Provence  » Une histoire incroyable, un vibrant hommage.  »
Libération  » L’actrice danse et ne chante pas : on n’imita pas la Lady.  »
Boîte à Culture  » Dans un exercice de mémoire et de souvenirs, un subtil effeuillage de robes comme les pages du livre de sa vie, la comédienne rend hommage avec beaucoup d’émotion et de sensibilité à la plus grande chanteuse de jazz de l’histoire, à conseiller tant aux néophytes qu’aux inconditionnels.  »
La Revue du Spectacle  » Naïsiwon El Aniou choisit de rendre hommage à l’artiste mais aussi à la femme, son talent : l’interprétation qu’elle fait de la musique comme survie.  »
Black Beauty Mag  » Un émouvant et original hommage théâtral. A découvrir.  »
TSF Jazz  » Le destin de Billie Holiday à la première personne.  »
Froggy’s Delight  » Naïsiwon El Aniou ne s’est pas emparée de Billie Holiday, elle a fait de sa fragilité un rempart, une citadelle assiégée, une raison de vivre (…) Que ceux qui viendront la voir se préparent pour vivre un moment inouï de leur carrière de spectateur.  »